Aucun être humain n'apprend
 sa langue maternelle par l'écrit et l'analyse grammaticale.
  Le cerveau est conçu pour acquérir une langue par l'immersion dans le son et la répétition. 

Croyez-moi, vous aussi, vous pouvez être performant à l'oral en Anglais

Je vous propose de conquérir le chaînon manquant à vos compétences
Offre speciale
Formation complète : 8 modules, 24 cours, plus de 70 vidéos, plus de 70 podcasts... et les bonus, et les updates.... 

 397.6 € au lieu de 497€ soit 20% de réduction !!

Val de Loire, jeudi 29 octobre 2020
    Madame, Monsieur,

    Si vous faites partie de ces personnes qui ont pris des cours d'anglais pendant des années (ne serait-ce qu'en milieu scolaire) et que vous avez ce sentiment de ne toujours rien comprendre, de n'avoir rien retenu, d'être incapable de parler sans erreur au point de ne pas oser parler… Alors lisez attentivement ce qui suit.

    Mon nom est Line Girardeau. J'enseigne l'anglais depuis plus de 25 ans avec un SEUL objectif :

VOTRE MAÎTRISE DE L'ANGLAIS A L'ORAL 


Dites-moi, avez-vous déjà connu ce type de désagrément ?
rawpixel 649910 unsplash
  • Un anglais vous interpelle et vous ne comprenez rien
  • votre collaborateur étranger vous pose une question et vous répondez à côté
  • Un collègue raconte une anecdote et tout le monde rigole, sauf vous !
  • Pire : Le manager vous parle et le mieux que vous puissiez faire c'est... de faire semblant que vous comprenez ! Vous savez, ce petit dodelinement de la tête pour faire genre avec le regard qui crie "Au secours !"
Ou encore :
  • vous êtes au milieu d'étrangers qui parlent tous anglais : vous avez du mal à suivre et doutez de tout ce que vous entendez
  • en France, ce vieil Irlandais, vous savez, le type de voyageur qui de toute façon ne parle pas français et qui vous demande son chemin : votre réponse est tellement alambiquée que vous avez presque honte
  • vous chantez en "yaourt" les textes de votre chanteur préféré : c'est drôle pour vos amis, mais pour vous...
Allez, on continue ?
Et pourtant, au fond de vous, est-ce que cela vous dirait :
  • De répondre du tac au tac 
  • De mobiliser spontanément tout ce que vous avez appris
  • D’intervenir en réunion sans frein
  • De ne plus avoir peur d'intervenir
  • De ne plus vous sentir ridicule quand vous parlez
  • de ne plus être constamment dans le doute quant à vos possibilités en anglais
  • De ne plus vous sentir idiot quand un américain vous parle
  • D’avoir plaisir à regarder un film en VO ...
David, 45 ans, était comme vous...
     David, du haut de ses études supérieures, a fait à peu près 10 ans d'anglais en milieu scolaire et universitaire. .. + de nombreux stages en formation continue. Tellement convaincu qu'il est nul, qu'il n'arrête pas de prendre des cours... toujours un peu les mêmes d'ailleurs.
     Et cette frustration qui ne le lâche pas. Il connait les règles de grammaires, mais il a du mal à comprendre les enregistrements et n'ose pas parler. Quand il se lance, c'est laborieux, il cherche ses mots, bafouille, doute et parfois choisit de se taire ! Il a toujours, malgré toutes ces années, l'impression d'être plus ou moins débutant...

    Arrive un nouveau projet professionnel en 2015. Anglais indispensable !
Le jour où j'ai résolu le problème de David
    Il s’inscrit dans un cours classique, on l'évalue, il commencera un niveau élémentaire dans 1 mois. En attendant,  il se met en quête de cours mais cherche aussi "autre chose"... Nous nous rencontrons et commençons à travailler ensemble. Il est très stressé et se dévalorise constamment. 

     Nous ne faisons que de l'oral, il écoute, reproduit, émet des sons, des mots, des phrases... tellement, qu'il a parfois mal aux joues en fin de séance !

     Pas une once d'écrit. De l'écoute et des répétitions pendant 1 heure voire 1 heure 30. Oui, il parle, il reproduit mais je ne lui demande pas de construire les phrases et les interactions. Pour l'instant, il répète ! Ce sont sa bouche, sa langue, ses poumons, ses cordes vocales qui apprennent.

     L'oreille et les productions s'affinent. Il me dit qu'il sent un allant, une envie de parler. Alors on y va... On parle, on parle. Je ne corrige pas - je signale simplement quand je ne comprends pas.
     Et cela se structure tout seul : il commence à s'entendre, à se reprendre, à s'auto-corriger et même à faire des mini pauses pour bien choisir son verbe et donc me donner une parole juste. Et surtout, il ne traduit plus, il est 100% présent à ce qu'il veut me dire en anglais !

Ça y est ! Il parle et il comprend! Il comprend et il parle!

    Nous avons sorti la langue de la sphère purement mentale pour accéder au sensoriel, au communicatif ! Et tout ce qu'il a appris, durant ses années de formations, est plus spontanément disponible. C'était là, mais pas dans la bonne case, pas dans la case de son grand potentiel de communication... Quand il attaque les cours prévus, on le met dans le niveau supérieur en lui demandant ce qui s'est passé et finalement ne fait que la moitié des heures prévues. Il s'ennuie.
Aujourd'hui, il est autonome, ne prend plus de cours... et travaille en anglais !
" J'ai atteint mes objectifs "
Après une période de travail intensif sur votre site, j'enrichis maintenant mon anglais avec les infos à la télé et les vidéos enfin compréhensibles. J'ai atteint mes objectifs.
Philippe, RH, Loire-Atlantique  
" Plaisir de la découverte "
Grâce à votre proposition, j'ai retrouvé le plaisir de la découverte (ou redécouverte) de l'anglais parlé. L'allant vers les autres et qu'importe la forme exacte pourvu que le message passe et revienne.
Jeanne, DG, Gers  
" Le résultat est au top "
Je suis ravie, tellement ravie que j'avance tous les jours sur votre site. J'écoute les enregistrements 3 fois, même si j'ai compris, juste pour que mon oreille s'habitue. Et le résultat est au top !
Annick, retraitée voyageuse, Maine et Loire  
Au fait, qui suis-je pour concevoir une méthode d'apprentissage complète ? Je vous explique tout ci-dessous

Comment Bono m'a amenée à cette expertise ? 

DSC 0130 0535e
    1988 : Mes résultats scolaires en anglais ne sont pas bons. Toutes ces règles de grammaire me paraissent totalement abstraites et obscures. Je passe des heures à essayer de retenir trois pauvres mots de vocabulaire oubliés une semaine plus tard et quand j'écoute de l'anglais, je ne reçois qu'une sorte de bouillie de sons. Jusqu'au jour où mon frère me fait écouter U2 et Queen et que je me mets à danser et à chanter à fond dans ma chambre – en yaourt.

    Je ne parle pas mieux mais je m’amuse et je joue à chanter l'anglais avec un super accent... Sans le savoir, je fais un travail sensoriel intense.

    Quelques séjours linguistiques en immersion en sus et c'est parti ! Etudes d'anglais, vie à Londres et surtout, premières expériences de l'enseignement en Ecosse, où l’on n’entend même plus que je suis française... Et où tout le monde veille à ce que mon accent ne soit pas trop anglais mais bien Écossais.  
CorporateZone logo
    En licence d'anglais, je cartonne ! ... sauf en thème et version car mon cerveau passe d'une langue à l'autre sans comparer, sans rester accroché à mes repères maternels. Pour les notes, c'est pas top mais pour la spontanéité de la communication, il n'y a rien de mieux. Et ça tombe bien, c'est mon seul objectif. 
    Mon vocabulaire s'enrichit sans que j'apprenne, je parviens même à adapter mon niveau de langue à la situation... et si je suis 6 mois sans pratiquer, je n'oublie pas... c'est comme le vélo !

    Que s'était-il passé avec Bono ? Comment ces verbes irréguliers que je n’avais jamais réussis à retenir sortent-ils maintenant spontanément sans que j’ai besoin de réfléchir ? Ce n’est pas dans les pubs de Glasgow que je les ai travaillés. 

La réponse est simple :
J'ai donné à mon cerveau LE CONTEXTE SONORE qui lui manquait pour entrer dans la communication
et ce contexte est d'abord sonore, global, rythmique et mélodique.

Mon Parcours professionnel

J'ai construit mon parcours professionnel d'enseignante et formatrice en Anglais et Français Langue Étrangère sur QUATRE AXES PRINCIPAUX présents dans toutes les formations SUEnglish.
  • La résolution des difficultés d'apprentissage inhérentes au passage de la langue maternelle à une langue seconde (comment est construit le rapport au temps en français et le faire comprendre à un japonais, comment un français peut-il être autonome en quelques semaines dans un pays anglophone...)
  • Les enjeux culturels et pragmatiques induits dans toute forme d'expression dans une langue étrangère (comment soutient-on une thèse de doctorat en France, comment structure-t-on une publication pour un public anglophone...)
  • Me former pour proposer des solutions riches, adaptées et adaptables. Entre l'université d'Angers et celle de Toulouse, j'ai eu la chance d'être formée très tôt à la phonétique de l'anglais et du français et aux techniques de correction phonétique. Ce qui m'a permis de l'intégrer à tous mes projets professionnels. En 2007, j'ai commencé à explorer la Méthode Tomatis et ai pu très vite mesurer à quel point elle accélérait les processus d'intégration. J'ai donc suivi tout le cursus de formation et suis depuis une dizaine d'années Consultante Tomatis degré 4 (Senior) et ai ouvert le Centre Tomatis de Nantes en 2010 (Centre de l'Ecoute et des Apprentissages - Nantes).
  • et ce qui est certainement mon plus grand kif, la création de matériel et de parcours pédagogiques. Pour vous donner quelques exemples,j'ai conçu tous les tests de niveaux du centre de formation du CERN dont l'objectif est d'évaluer les compétences pragmatiques dans la langue seconde.
J'ai également monté tout un programme de préparation de cadets de l'armée Saoudienne en vue de leur intégration à Saint Cyr. En 18 mois, ces débutants complets en français devaient être capables de suivre des cours oraux, de rédiger des dissertations "à la française" et de se fondre dans la vie quotidienne des étudiants français. Beau challenge! Certains ont même intégré le cursus classique de formation des officiers.
Quelques exemples de structures dans lesquelles j'ai œuvré - mon CV complet est dans l'onglet "qui suis-je ?".
Genève, Suisse
Genève, Suisse
MINES
Bruxelles, Belgique
Bruxelles, Belgique
Brest, Armorique
Brest, Armorique
Oslo, Norvège
Oslo, Norvège

MON OFFRE PEDAGOGIQUE

Commençons par deux citations rédigées à 300 ans d'écart :
Qu'on me cite, comme exemple, une seule langue qu'on peut apprendre ou parler convenablement en se basant sur des règles de grammaire !... Si l'on doit enseigner la grammaire d'une langue, forcément, on doit l'enseigner à celui qui parle déjà la langue.
John Locke - 1695
Car une langue vivante [...] est bien une combinaison de signaux, de groupes de sons destinés à communiquer à autrui les pensées, les sentiments et les volontés de chacun.
Alfred Tomatis - 1990
... une combinaison de sons qui communique les pensées ...
josh riemer 729194 unsplash
Josh Riemer

Le cerveau intègre donc une langue étrangère comme il a intégré sa langue maternelle !

Bon, qu'est-ce que cela veut dire ? Comment avons-nous construit notre langue maternelle :

Tout d'abord, nous avons été immergé(e)s dans un bain sonore dans notre vie intra-utérine et après.

Puis nous nous sommes mis à babiller, à essayer de faire les mêmes sons que nos parents, frères et sœurs, copains et copines de crèche.

Progressivement, notre cerveau a élaboré notre langage, l'a affiné et continue aujourd'hui. La compréhension s'est installée au fur et à mesure que nous formulions nos premières phrases dans des situations toujours plus riches... L'écrit est arrivé bien après, ...6 ans après.

Ok, mais qu'est-ce que cela implique en terme d'apprentissage d'une langue étrangère ?

  • Les enfants de moins de 6 ans ou les personnes analphabètes parlent, communiquent dans leur langue maternelle sans savoir l'écrire. Il existe même des langues uniquement orales. indispensable.
  • L'écrit n'est donc pas indispensable
  • On peut donc échanger dans une langue sans en connaitre les "concepts grammaticaux".
  • On peut donc bavarder dans une langue sans en connaitre ni l'alphabet, ni la transcription écrite.
  • Inverser le processus d'apprentissage d'une langue (commencer par l'écrit) est opposé au mode de fonctionnement du cerveau. C'est donc une contrainte externe à l'apprentissage. Un frein, quoi !
  • Nous avons déjà expérimenté avec succès l'apprentissage d'une langue et nous avons TOUS/TOUTES les compétences pour réussir à nouveau !
  • Notre cerveau est extrêmement plastique et toujours en évolution. Il peut toujours apprendre et gagner de nouvelles habitudes.

Et qu'est-ce qui se passe exactement dans le cerveau quand on apprend par nos sens ?

   Bon, prenons un peu de recul. 

Qu'est-ce qui nous connecte au monde ? Par quoi percevons-nous le monde ?
 
Qu'est-ce qui nous permet d'appréhender un virage quand on conduit ?
     - de savoir si le biberon de bébé est trop chaud ou pas ? 
     - d'entendre l'ami qui vous appelle dans la rue ? 
     - de savoir si le plat est trop épicé ou pas ? 
     - d'associer la couleur de votre chemise avec celle de votre cravate préférée ? 
     - d'écouter le prof d'histoire pour prendre des notes ? 
     - d'écouter votre collaborateur australien vous faire un retour d'expérience ? 
     - de ne pas manger la tranche de jambon du frigo, qui a une belle couleur mais une odeur suspecte ? 
5 senses clipart 1
Réponses  : la vue/la proprioception (oreille interne),
                    le toucher,
                    l’ouïe,
                    le goût,       
                    la vue,
                    l’ouïe, 
                    la proprioception et le toucher,
                    l’ouïe et peut-être la vue si vous êtes sur Zoom,
                    l'odorat. 



Bref, NOS SENS ! NOS SENS NOUS CONNECTENT AU MONDE.
Ce sont nos sens qui envoient les informations au cerveau pour que celui-ci les traite. 

La plupart du temps, ce dernier n'a pas besoin de passer par la réflexion et l'analyse pour envoyer au corps un message de réponse. 
Quand vous testez la température du biberon, le cerveau n'a pas besoin de connaitre la température exacte du lait, du corps du bébé et les différents degrés des brûlures, pour que vous vous disiez "Oups trop chaud, on attend 5 minutes". 


Prenons un autre exemple : 

Vous êtes au café avec un-e ami-e proche et vous lui racontez un truc incroyable (ou pas) qui s'est passé pendant vos vacances. Vous allez donc conjuguer vos verbes au passé composé et à l'imparfait. Y réfléchissez-vous ? Prenez-vous un temps de réflexion avant de commencer votre phrase pour bien choisir votre temps ? 
D'ailleurs, connaissez-vous la différence d'usage entre le passé composé et l'imparfait ? 

Et votre ami-e, est-il, en vous écoutant, en train de se dire "ha, il a utilisé l'imparfait dans cette phrase, c'est qu'il me décrit la situation !"

Je force le trait, je suis d'accord, mais voilà ce qui se passe... simplement expliqué : 
   Nous recevons un message sonore (les mots et phrases) et visuel (les gestes, la posture...) que nos sens captent.
   Par nos nerfs auditifs et visuels, le cerveau est activé dans les zones du langage et de la communication. 
   Notre réponse se construit dans notre cerveau à partir de notre expérience et de ce qui est intégré, et se transmet par nos sens.
   Nous allons faire du son et deux ou trois gestes pour dire "mais comment tu t'en es sorti ?". 
On est d'accord :  ici, pas une once d'analyse grammaticale, structurelle ou de recherche de références écrites. Simplement, des sens en éveil et un cerveau qui gère l'information. 
nestine neurogenese
Et bien, j'ai une super nouvelle !

Cela se travaille. Vos sens et votre cerveau peuvent acquérir cette compétence grâce à la plasticité neuronale.
     Pour faire vite, il a été découvert il y a quelques années, que si nous perdions des neurones au fil du temps, les circuits entre chaque neurone restant, étaient, eux, très actifs et constamment en train de se régénérer.
    Cela signifie que notre système peut apprendre quasiment à l'infini et que le cerveau peut se construire de nouvelles habitudes, de nouveaux réflexes.

    Donc si vous enrichissez votre système sensoriel, vos neurones vont s'activer, s'optimiser, réveiller des sphères endormies et vous permettre une communication plus spontanée et donc moins angoissée. 

Communiquer , c'est percevoir pour comprendre mais c'est D'ABORD PERCEVOIR ! 
Encore une question :

Avez-vous exploré cette phase dans votre apprentissage? Avez-vous travaillé votre perception de l'anglais?  oui? un peu en 6°? Avec un prof spécifique? Jamais?

En effet, c'est très peu présent dans les apprentissages classiques.
On dit que les Français sont nuls en anglais mais leur avons-nous donné toutes leurs chances?
Partant de ce postulat, j'ai conçu une méthode d'apprentissage de l'anglais sonore UNIQUEMENT pour combler ce manque !

La méthode que j'ai élaborée pour vous se fonde sur 2 expertises

La phonétique corrective - adaptée à l'anglais

L'audio-phonologie - Méthode Tomatis

   Cette technique part du diagnostique des difficultés des francophones et d'une connaissance approfondie du système phonatoire de la langue visée.
   Une fois le problème posé, un travail sur le contexte du son, le placement du corps, ... vont permettre de reproduire le son, le mot, la phrase et ainsi de les reconnaître quand vous les entendrez.
   Cette approche est axée sur l'éducation du sens qui nous permet de nous connecter aux sons : NOTRE OREILLE.
   L'oreille a une façon spécifique de se connecter, de traiter et transmettre l'information à son partenaire privilégié, le cerveau, qui associera le son avec le sens .
   Elle prend très vite de nouvelles habitudes et elle peut toujours apprendre et s'ouvrir... si on lui amène bien les choses.

Le principe est de partir de vos DIFFICULTÉS DE FRANCOPHONE 

pour ÉDUQUER VOTRE OREILLE AUX SPÉCIFICITÉS ACOUSTIQUES DE L'ANGLAIS


Les choix pédagogiques inhérents
austin distel tLZhFRLj6nY unsplash 2e84d
- L' Alphabet Phonétique International est ma base de travail. Je ne vous demande pas de l'apprendre (ceux que cela intéresse auront les symboles) mais cet alphabet sonore recouvre toutes les spécificités de la langue anglaise de part le monde. Cela signifie que c'est l'outil le plus proche de la base commune à tous les accents et toutes les prononciations. Quand il y a des particularités très différentes d'un accent à l'autre (entre l'anglais britannique et l'anglais américain principalement), je vous les donne. 

- Du visuel mais très peu d'écrit : langue orale et langue écrite ne sollicitent pas les mêmes zones du cerveau, on ne fait donc pas de mélanges ! L'écrit est amené quand il ne vient plus perturber l'intégration sensorielle orale.

- Ma voix de Française qui parle anglais va servir de transition vers l'anglais des natifs et vous sortir de la surdité phonologique. Les enregistrements par des "natives" vous seront accessibles après un certain temps de travail.

- Un débit naturel : Mon objectif est que vous compreniez l'anglais du monde professionnel, des médias et de la rue; on travaille donc dans un environnement le plus proche du naturel. Je ne vous décortique pas une prononciation, syllabe par syllabe comme on ferait pour un sourd. D'une part parce que vous n'êtes pas sourd et aussi, parce que personne ne parle comme ça ! Je préfère que vous écoutiez 4 fois, 5 fois, 10 fois pour entendre, que de vous faire intégrer un truc qui n'existe pas dans la vraie vie. 

- Pas d'évaluation ! Vous n'êtes plus à l'école ! Vos interlocuteurs ne vont pas vous donner de notes, ni vous corriger. Vos interlocuteurs veulent échanger. Et seulement échanger ! Les QCMS et autres exercices sont un moyen de travailler votre ciblage de l'information mais honnêtement, je n'irai jamais voir vos résultats... SORTONS DU SYNDROME DU BON ELEVE !!! stressé... En France, même les bons élèves sont stressés.
Les objectifs que vous pouvez atteindre
En terme de Compréhension Orale
En terme d'Expression Orale
  • suivre simplement une conversation
  • ne plus avoir besoin de passer par la traduction
  • comprendre les natifs et leurs différents accents
  • comprendre les non-natifs quand ils s'expriment en anglais
  • hiérarchiser les informations que vous entendez
  • comprendre le sens général
  • discerner l'info dont j'ai besoin
  • rester attentif jusqu'à la fin de la conversation ou de la conférence
  • être sur-e de ce que vous avez compris
  • rebondir aux arguments
  • être audible par vos interlocuteurs de toutes nationalités
  • avoir un bon accent
  • mobiliser le vocabulaire dont vous avez besoin
  • construire votre raisonnement en anglais
  • être aussi à l'aise à l'oral qu'à l'écrit
  • ne plus avoir besoin de passer par l'écrit
  • avoir une prise de parole vivante 
  • parler de façon fluide
  • ne pas oublier ce que vous avez appris
  • ré-employer ce que vous avez entendu
  • donner des inflexions à votre discours 
  • oser prendre la parole
  • être sûr-e de ce que vous dites
  • parler sans lire
  • exprimer vos idées et sentiments
Il va de soi que les compétences de compréhension et d'expression s'enrichissent mutuellement, se répondent, se complètent, que l'une entraîne l'autre vers l'aisance et la maîtrise. 
   Prendre en compte votre situation de professionnel en activité dans l'apprentissage d'une langue : 

    Quand on travaille ainsi avec des professionnels, la langue est un outil, pas une fin en soi... Et très souvent, on a le souci du temps disponible... il faut donc tout axer sur une approche pragmatique !  
   Il faut que chaque jour, on apprenne et intègre quelque chose d'utile à la présentation qu'il faudra donner, à la visioconférence qu'il faudra mener, à la négociation qu'il faudra argumenter.
   Pas le temps de passer par des explications grammaticales approfondies et subtiles. pas le temps de travailler sur les problématiques de l'écrit puisque 95 % des échanges sont oraux (ou alors 5% du temps de formation).

   On travaille pour faire, on ne travaille pas pour savoir. 

   Les Français étudient beaucoup plus la grammaire anglaise que les Anglais eux-mêmes. Nous en savons souvent plus qu'eux... Mais ils parlent mieux que nous...
   

a qui s'adresse la formation ?

     Pré-requis :      Si vous n'avez jamais pris un seul cours d'anglais de toute votre vie, CETTE FORMATION N'EST PAS POUR VOUS !
     En revanche, si vous avez fait de l'anglais au collège et peut-être aussi après,

  CETTE FORMATION EST POUR VOUS ! 
 
    Peu importe les notes que vous aviez, nous allons travailler de façon totalement différente et vos compétences académiques ne seront pas sollicitées. Vos compétences sensorielles, elles, vont abattre un boulot de dingue et vous serez bluffé par leur souplesse et capacités. 

PROFESSIONNELS

tim napier 181584 unsplash

L'anglais est un obstacle à votre efficacité, voire votre évolution professionnelle, malgré toutes les formations classiques que vous avez suivies.
Vous doutez, n'osez pas et portez cela comme un boulet. 
  • Échangez simplement avec vos interlocuteurs
  • Ne décrochez plus
  • Prenez la parole spontanément
  • Faites passer votre message
  • Soyez audible et profitez de votre potentiel et techniques de communication

ETUDIANTS

Et vous ...

crowd participating at event 4460x4460
guilherme stecanella 589917 unsplash
G Stecanella
L'anglais est indispensable à la réussite de vos études et le monde professionnel vous veut efficace de suite.
Vous avez envie de voyages, vous avez de la famille à l'étranger, vous voulez entretenir votre anglais... ou simplement, vous amuser à apprendre une langue étrangère. 
  • Sortez de l'écrit pour entrer dans une oralité réactive
  • Soyez à l'aise et spontané(e) dans vos présentations et soutenances
  • Préparez vos entretiens d'embauche en anglais
  • Ouvrez-vous à la possibilité d'une carrière à l'international
  • Passez vos diplômes
  • pour se lancer dans le monde anglophone
  • pour être à l'aise en voyage
  • pour pouvoir s'adapter à différentes situations
  • pour oser parler
  • pour vous stimuler
" Je parlais comme en français "
Je n'avais pas réalisé que, quand je lisais mes notes, je prononçais l'anglais comme en français. Mes présentations sont maintenant plus fluides et on me l'a fait remarquer.


J.P, Responsable d'équipes, Puy de Dôme  
" Je n'y pense même plus "
Je maîtrise tellement mon sujet que je n'ai pas de soucis lors de mes conférences. Mais le cocktail après était un calvaire entre les bruits de fond, tous les accents... 
Aujourd'hui, je fais tout en anglais sans y penser. 
Georges, Médecin-conférencier, Loiret  
" Le plaisir arrive "
Un peu déconcertant au début, "répéter, répéter " et puis l’imprégnation arrive et le plaisir avec. On parle anglais, on bouge anglais, on chante anglais. On rentre dans la langue vivante. 
Renée, retraitée active - enseignante  
Offre speciale

Contenu de la formation

26 cours en 8 modules pour couvrir et intégrer tous les aspects mélodiques et phonétiques de la langue anglaise. 
S'entraîner à  l' ACCENTUATION des mots,
la PRONONCIATION précise des sons,
Le RYTHME ET LE SENS dans la phrase,
la MÉLODIE de la parole

Et de la pratique, de la pratique, de la pratique. On apprend en faisant et on apprend à comprendre. 
La formation THE  SOUND OF ENGLISH vous propose, progressivement, de
  • découvrir comment le principe d'accentuation donne le sens de la phrase.
  • entrer dans la familiarisation
  • discriminer les syllabes accentuées et les syllabes faibles
  • travailler les mots à 2, 3, 4 syllabes et plus
  • répétez à différents rythmes pour vous amener à un débit naturel
  • mémoriser les inflexions en multipliant les contextes et les positionnements
  • les intégrer en les associant à des supports visuels
  • ACCÉDER AU SENS PAR LA RECONNAISSANCE DES SYLLABES ACCENTUÉES, DES MOTS ACCENTUES & DE LA MÉLODIE DE LA PHRASE : autant d'indicateurs fondamentaux qui permettent de comprendre!
  • entendre tous les sons phonétiques de l'anglais
  • discriminer les 24 voyelles phonétiques
  • reconnaître les 24 consonnes phonétiques
  • répétez au minimum 7 fois chacun de ces phonèmes
  • les mémoriser en multipliant les contextes et les positionnements
  • vous amener à les retrouver dans vos connaissances acquises

Pour atteindre vos objectifs, j'ai fait le choix de 
  • vous donner la possibilité de les écouter et de les répéter à l'envie, où vous le voulez, quand vous le souhaitez, autant de fois que vous le voulez
  • vous entraîner à reconnaître les mots grâce à des QCMs et autres exercices tout à l'oral
  • vous faire trouver votre voix de locuteur anglais
  • vous permettre de mobiliser tous vos acquis antérieurs
  • l'écrit est amené à un point précis de votre parcours pour qu'il vous accompagne dans votre autonomie (sans vous freiner)

Pourquoi les explications et conseils pédagogiques sont-ils donnés uniquement à l'écrit et en français ? 

 - pour que vous ne soyez pas perdu et ne pas vous mettre en difficultés avec des consignes incompréhensibles

 - pour que vous sachiez comment optimiser votre travail

 - pour que votre cerveau reçoive des messages clairs et stables ; 

                    L'oral, c'est l'anglais !
                    L'écrit, c'est un outil. On en simplifie l'usage et l'efficacité, donc dans votre langue usuelle. Et en plus, on ne va pas l'encombrer avec du jargon de l'anglais pédagogique alors qu'il n'en aura probablement jamais besoin. 

Contenu détaillé & bonus

Module 1. INTRODUCTION, comment les sons de l'anglais véhiculent le sens ! - 2 COURS - 

  • On commence par quelques conseils pédagogiques car il y a des chances que vous n'ayez jamais appris comme cela... consciemment en tout cas. Or, en fait, vous le faites tous les jours. 
  • On met les deux pieds dedans et je vous donne le truc essentiel, LA BASE DE LA BASE pour comprendre l'anglais oral. Après, il va falloir l'intégrer, mais vous verrez qu'après cela vous écouterez déjà les anglophones différemment. 

Module 2. ACCENTUATION DANS LE MOT - "Stress & Words 1 "- 2 COURS -

  • Vidéos et podcasts de découverte, d'écoute du son et de production
  • Travail spécifique sur les mots de 2 syllabes
  • Travail spécifique sur les mots de 3 syllabes et plus
  • Travail sur le déplacement de la syllabe accentuée
  • Podcast de répétitions pour pratiquer et écouter où et quand vous le souhaitez
  • Mots choisis pour offrir un contexte facilitant à votre oreille de francophone et accélérer l'intégration
  • travail sur 3 rythmes différents pour vous faire entrer dans un débit naturel et spontané
TRI 1 c7126

Module 3.  LES VOYELLES PHONÉTIQUES - "Vowels " - 6 cours - 

  • Vidéos de découverte et d'écoute
  • Vidéos de répétitions avec analyse du son
  • Vidéos de répétitions avec visuel et décomposition contextuée du son
  • et ce pour les voyelles courtes, les diphtongues, triphtongues et voyelles longues
  • Podcasts de répétition pour pratiquer et écouter où et quand vous le souhaitez (dans votre voiture, en faisant votre jogging...)
VS3
  • Mots de base choisis pour vous offrir un contexte facilitant le travail de votre oreille de français
  • Travail dans le rythme naturel de la langue
  • Progression pour vous mettre en réussite
  • Du son simple au son complexe
  • Visuels symboliques pour les cerveaux conceptuels
  • Visuels "incarnés" pour les cerveau sociaux
  • Visuels apportant le sens pour les cerveaux pragmatiques
  • Opportunité de répéter au minimum 7 fois chaque phonème
  • Vidéos disponibles à l'envie - vous avancez à votre rythme
  • Vidéos exclusivement en anglais pour que votre oreille n'ait pas à naviguer d'une langue à l'autre
  • Aucun écrit (pour l'instant) pour que vos habitudes de lecteur ne viennent pas perturber la construction sensorielle du son
  • Accès à la Bibliothèque de SONS pour retrouver à tout instant vos mots références
  • Nombreux exercices de discrimination

Module 4.  APPROFONDISSEMENT DE L'ACCENTUATION DU MOT - " Stress & Words 2" - 2 cours -

  • Travail sur le déplacement de la syllabe accentuée
  • travail sur les syllabes NON accentuée et les répercutions sur les voyelles 
  • Podcasts de répétitions pour pratiquer et écouter où et quand vous le souhaitez
  • travail sur 3 rythmes différents pour vous faire entrer dans un débit naturel
  • Nombreux exercices de répétitions

Module 5 -  LES CONSONNES PHONÉTIQUES - "Consonants" - 5 cours

  • Vidéos de découverte et d'écoute du son
  • Vidéos de répétitions dans 3 contextes différents - phonème en attaque du mot, au milieu du mot et en fin de mot
  • Travail sur les consonnes sourdes et sonores
  • Travail sur les consonnes "soufflées"
  • Travail spécifique sur le "TH"
  • travail spécifique sur le "L"
  • travail spécifique sur le "R"
  • Podcast de répétition pour pratiquer et écouter où et quand vous le souhaitez 
  • Mots choisis pour vous offrir un contexte facilitant à votre oreille de francophone
  • Tout de suite dans le rythme propre à la langue
  • Travail à partir de prénoms anglo-saxons pour rester focalisé(e) sur le son et ne pas se disperser avec le sens
  • Opportunité de répéter 5 fois chaque phonème minimum
  • Vidéos disponibles à l'envie - vous avancez à votre rythme

Module 6. Interlude  - "... and writing" - 2 cours

  • On fait le lien avec vos apprentissages précédents
  • On commence à avoir de l'écrit sous les yeux
  • On prononce sans être influencé par la trace écrite

Module 7. ACCENTUATION DANS LA PHRASE  - "stress & sentences" - 4 cours

  • On entre dans un contexte sonore plus large progressivement
  • On garde toujours le fil avec le sens
  • On s'amuse avec les niveaux
  • On regarde de près comment cela s'accentue
  • On regarde de près ce qui se passe quand ce n'est pas accentué
  • travail de pratique et d'intégration - ECOUTE - REPETITION - VISUELS
  • Et puis on raconte et comprend... tout en comprenant et racontant une histoire 

Module 8. INTONATION ET INFLEXION - " the pitch" - 3 cours

  • La musique d'une phrase neutre
  • Les 4 tons de la phrase
  • Comment les tons donnent un sens sous-jacent. 
  • Enrichissement de la pratique et contexte global
  • GROS RECAP avec Oprah - on balaie tous les aspects vus dans les modules précédents pour vérifier, mesurer, profiter, réaliser, être épaté, bluffé, impressionné, ébloui, ébouriffé par nos progrès !
Vous avez appris la langue écrite, APPRENEZ MAINTENANT LA LANGUE SONORE !

En bonus - La SOUNDBOX

En bonus, je vous offre l'accès à la SOUNDBOX : 

L'idée de la SOUNDBOX vient de vous !

Combien de fois ai-je entendu en fin de stage : Line, comment je fais pour travailler mon anglais oral au quotidien? qu'est ce que je peux faire à part regarder les films en VO? 

Et bien, voici de quoi écouter, répéter et entretenir sur 4 axes d'expériences et d'explorations de la langue véhiculée par la culture - Faites votre programme !!!  

What's up ? 
austin distel tLZhFRLj6nY unsplash 2e84d
Activités et podcasts au fil de l'actualité. 
On écoute, on répète, on chante et on enrichit l'intégration lexicale.
WCC Conversations 
chap1 Ill
White Coffee Cup Conversations. 
Petits chats une tasse à la main, comme une discussion entre amis.

Theme activities 
history in hd e5eDHbmHprg unsplash 2e84d
On prend un thème et on l'explore à l'oral. On écoute, on décrypte et on répète ce qu'il faut intégrer.
Et uniquement pour ceux qui ont adhéré à ce programme : 
Your Ideas
L'idée est de répondre aux besoins bien particuliers de chacun et d'en faire profiter tout le monde.
Vous me donnez un thème et j'en fais un cours !

Sans perdre de vue que 

  • Vous allez bénéficier d'une expertise quasi unique en France - nous ne sommes qu'une 30taine de Consultants TOMATIS Degré 4 et cinq à être spécialisés dans les langues étrangères (Nantes, chez moi, Perpignan, Toulon et Paris).
  • La Phonétique Corrective/Méthode Verbo-tonale a été développée pour le Français Langue Étrangère (par M. Billières, professeur des Universités, Université Toulouse II), Elle n'existe pour l'anglais QUE sur ce site - parce que c'est moi qui en fais l'adaptation. 
  • Si vous faisiez ce programme en face à face avec moi, cela vous coûterait plus de 2500 €... et vous devriez de tout façon faire le travail d'intégration en plus. 
  • Grace à mon affiliation avec Tomatis & Forbrain, vous bénéficiez de réductions permanentes. 

Ok, on récapitule

La formation THE SOUND OF ENGLISH  vous permet de :

1. Apprendre à comprendre tout le système sonore de l'anglais

      2. Vous exercer à bien prononcer, à avoir un rythme et un débit anglophone

             3. Etre audible et fluide dans vos prises de parole

                    4.  Comprendre vos interlocuteurs en langue anglaise et vous adapter à leurs accents

Pour cela, vous avez un accès ILLIMITÉ EN TEMPS ET EN USAGE 

  - aux 65 vidéos pour comprendre le système et vous apporter du visuel pour l'intégration sensorielle
  - aux 72 podcasts téléchargeables pour répéter, vous immerger et dire de mieux en mieux
  - aux updates en terme d'exercices et d'activités. 
  - aux mails positifs avec des conseils pédagogiques et des liens vers des vidéos, des activités complémentaires
  - aux questions de la communauté et mes conseils et réponses pour avancer et tirer le max de cette méthode
  - aux les bonus apportés régulièrement à la Soundbox
  - aux réductions flash sur les Forbrains
Formation complète : 8 modules, 24 cours, plus de 70 vidéos, plus de 70 podcasts... et les bonus, et les updates....
Offre speciale

Kind regards, 

Sans titre 2
PS : Et pour être sûre que vous tiriez tous les bénéfices, je vous propose 1 cours/webinaire par mois, pour répondre à vos questions et travailler des points spécifiques... inclus dans la formation.
orange motifCourt