Petites réflexions sur l'apprentissage et le rôle du prof

     Je n’ai jamais trouvé de réponse satisfaisante à la question « qu’est-ce que vous faites dans la vie ? »

     Le plus simple serait de réponde « enseignante en anglais et FLE », mais dans notre culture de Français, cela véhicule l’idée d’une personne qui sait et qui inculque à une autre personne qui ne sait pas… Bof.

     Maintenant, on n’utilise quasiment plus que le terme « formateur » et du coup, cela n’a plus trop de sens (sommes-nous dans la formation continue, dans les apprentissages premiers, … ?)
     J’utiliserais bien le terme d’ «outil».  
     Je suis un outil.  Un outil, certes spécifique et réactif, mais un outil parmi tant d’autres (livres, vidéos, voyages, formations…).
     Je suis un outil qui a un moment donné de votre parcours, va répondre à un besoin et vous permettre de plus en plus d’autonomie.

     Mais ce parcours est le vôtre, et seulement le vôtre ! et je dirais que, plus vous le ferez vôtre, plus vous vous garantissez de réussir. 
     Dans un domaine aussi riche et dense que l’apprentissage d’une langue, il n’y a pas de façon de faire universelle, de parcours idéal, de cursus optimum qui s’applique à tous. 
    Nous avons tous suivi la même école républicaine. Avons-nous les mêmes résultats ?
    Donc, moi, Line Girardeau, je suis un prof-outil qui sert à développer votre potentiel d’autonomie dans les interactions orales en
anglais en vous sortant des références constantes au français et à l’usage de l’écrit !     

Cette phrase est très longue, il va peut-être falloir la relire …
 
C’est pour cela que sur SUEnglish : 
  • Rien n’est numéroté, pour que vous vous sentiez libre de naviguer – oui, il y a cette présentation linéaire inerrante à Zerudi, ma plateforme, mais qui vous a dit qu’il fallait tout faire dans l’ordre ??
    Nous ne fonctionnons pas tous de la même façon, il y a ceux qui ont besoin d’aller du particulier vers le général ou l’inverse, ceux qui ont besoin de variété pour intégrer, ceux qui passent tout en revue avant de revenir et d’approfondir certains points…
    Nous faisons un travail d’intégration sensorielle. Il n’y a rien de plus personnel et individuel. Alors voguez au gré de vos envies !
    Aucun exercice n’est primordial mais TOUS sont indispensables. undefined
  • L’accès est libre et sans limite de temps. Là aussi, nous avons tous un rythme de travail qui nous est propre (en anglais, cela s’appelle « the pace ») et plus vous serez proche de votre pace plus vous aurez de résultats....
  • Tous les podcasts sont téléchargeables pour que vous ne soyez pas coincé derrière votre ordinateur et que vous répétiez et intégriez là, et quand cela vous chante....
haupes co I7iJOE4fsYo unsplash
   Mais n’oublions pas que chaque outil a ses contraintes et qu’il faut s’y plier pour profiter de tout ce que cela peut apporter.
    Contraintes d’utilisation un peu déroutantes mais totalement indispensables pour avancer. 

·       Puisque notre objectif est : parler et comprendre l’oral. On fait de l’oral pour l’oral et pas de l’oral à partir de l’écrit.
On pourrait. Il y a des tas de méthodes qui le font.
Mais l’anglais ne se dit pas comme cela s’écrit (comme le français d’ailleurs) et si on partait de l’écrit, on pourrait laborieusement dégager quelques règles… suivies de pages et de pages d’exceptions... Bref, beaucoup d’énergie pour peu de résultats. 
  • L’évaluation est une question épineuse dans les apprentissages … Est-ce que ça permet d’avancer ? ou est-ce qu’au contraire, elle sur-développe la peur de mal faire et provoque des blocages ?
         L’oral est véhiculé par du son. Et le truc qui nous permet de faire et de recevoir les sons est un sens – l’ouie.
     Ce qu’on oublie, c’est que nos sens n’ont aucune difficulté à apprendre et même, qu’ils sont constamment en train d’apprendre.       
     Quand ils savent, ils savent. Vous n’avez pas de doute sur la couleur rouge, le goût du beurre ou l’odeur de la mer. 
     Quand vos sens ont appris, ils savent. Il faut juste leur donner un peu de temps. 

Donc, pas (peu) d’évaluations standards dans SUEnglish, quelques instruments de mesure pour vous rassurer, mais surtout une immersion et une éducation sensorielle dans la musique et les notes de la langue....
PS : J’entends la petite voix chez certains qui dit « mais comment je sais si ça marche s’il n’y a pas d’évaluation ? ». C’est la petite voix de votre mental qui veut garder le contrôle… Ce mental qui bloque, qui freine, qui doute et qui a peur.
Vos sens n’ont pas de résistances. Si vous les nourrissez avec bienveillance, ils vont s’ouvrir et vous permettre d’avancer constamment. 
So listen, repeat, have fun and succeed !
Sans titre 2
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires